Comment réussir votre investissement immobilier locatif avec Sebastien Feuchot

Comment réussir un investissement immobilier locatif

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Investissement durable et fiable qui promet un bon rendement, l’immobilier comporte de faibles risques, c’est la raison pour laquelle plusieurs particuliers, investisseurs et entreprises préfèrent investir dans l’immobilier que faire des investissements en bourse. Cependant, le succès d’un investissement immobilier n’est pas garanti. Type de financement, optimisation fiscale, lois et diverses autres pratiques, il faut comprendre de nombreux processus et relations pour pouvoir mener à bien un investissement immobilier locatif !

Qu'est-ce qu'une propriété locative ?

Une propriété locative, c’est une propriété résidentielle ou commerciale que l’on loue à un locataire sur une période de temps bien définie. Il existe des locations à court terme, comme les locations de vacances et des locations à long terme, comme celles sous un bail d’un à trois ans.

Les différents types de propriété locative

  • Les propriétés résidentielles locatives sont des maisons d’une à quatre familles, qui comprennent : maisons unifamiliales, duplex, triplex, et quadruplex.
  • Les types de propriétés locatives commerciales comprennent : multifamiliale (complexes d’appartements), industriel (comme un entrepôt ou un self-stockage), espace de bureau, espace de vente au détail, et multi-usage.

Conseils à suivre pour réussir votre investissement immobilier locatif

Les investisseurs immobiliers débutants veulent souvent acheter des propriétés locatives dans leur cour arrière. Cela pourrait signifier dans le même code postal que leur résidence actuelle, la même ville ou la même région. Cependant, cela peut ne pas être une option en fonction du marché dans lequel vous vivez, ni toujours le meilleur choix. Si vous vivez dans un quartier où la valeur des propriétés se situe dans la partie supérieure du marché, le loyer peut ne pas soutenir une propriété locative positive.

Bien qu’il puisse être plus facile de gérer une location à seulement 10 minutes de chez vous au lieu de plusieurs KM, vous pouvez investir dans n’importe quel marché. Si vous n’investissez pas dans votre zone de résidence, adoptez une vision de haut niveau sur d’autres marchés, à la recherche de zones qui répondent à ces critères :

  • La demande de biens locatifs est élevée – l’offre de logements et les taux d’inoccupation sont faibles.
  • La croissance de l’emploi est stable ou en croissance. L’expansion économique, la croissance de l’emploi et la croissance démographique sont de bons indicateurs.
  • Le revenu locatif moyen soutient le prix d’achat du bien locatif et s’aligne sur les fonds dont vous disposez pour investir.

Des ressources gratuites et payantes peuvent également vous aider à mener des études de marché (croissance économique, demande de logements, taux d’inoccupation, revenu moyen et prix moyens des logements) dans diverses régions du pays. Après avoir identifié un marché dans lequel investir, examinez ce marché à un niveau micro. Identifiez les quartiers ou les codes postaux spécifiques à cibler en tenant compte des éléments suivants pour chaque zone spécifique pour réussir un investissement immobilier locatif :

  • L’offre et la demande de logements
  • Taux de criminalité.
  • Notes scolaires.
  • Valeur moyenne de la propriété.
  • Loyer moyen.

Investissement immobilier locatif : Déterminez vos ambitions

Bien que les propriétés locatives unifamiliales soient une avenue d’investissement, elles ne sont pas la seule option. Vous pouvez posséder un duplex, un triplex, un quadruplex ou quelque chose d’encore plus grand (si vous êtes intéressé par la location commerciale). Décidez si vous souhaitez également posséder des locations de vacances ou des locations à long terme.

Quel que soit le type de propriété que vous choisissez pour votre investissement immobilier locatif, il est essentiel de savoir quelles qualités de ce type de propriété sont recherchées. Cela comprend la taille de l’unité ou de la maison, le nombre de chambres et de salles de bains, ou des équipements possibles comme une piscine ou un foyer.

Découvrez s’il existe une sursaturation ou une sous-alimentation d’un type de propriété spécifique. Vous pourriez constater, par exemple, qu’une zone a trop d’une chambre et peu de deux chambres à louer. Parler à un agent immobilier local est un autre excellent moyen d’obtenir des informations sur un marché spécifique. Sinon vous pouvez vous former à l’immobilier avec un expert du secteur. Assurez-vous de savoir ce que vous recherchez dans une propriété locative, notamment :

  • pieds carrés,
  • nombre de chambres ou salles de bain,
  • type de construction (par exemple, bois ou béton),
  • type de stationnement disponible,
  • type de propriété (résidence unifamiliale, condo, maison en rangée, duplex, triplex ou quadruplex).

Trouvez la bonne formule de financement

Le bon financement c’est de réduire vos coûts tout en limitant vos risques. La meilleure formule dépendra donc de vos objectifs (spéculation, revenu dans le temps, création de richesse) et du type de bien financé. Un mélange de différentes formules de crédit (fixe, variable, révisable) est souvent la solution la plus rentable.

Investissement immobilier locatif : Meublé ou non meublé

La question du mobilier se pose dans un projet d’investissement locatif. Sachez que les propriétés meublées sont très demandés, mais il faut accepter de fréquents changements de locataires. L’avantage est que vous pouvez demander un loyer plus élevé et que le type de contrat de location est moins contraignant pour le bailleur.

Assurez-vous de faire un inventaire lorsque chaque locataire entre et sort dans le but de vérifier si vos meubles et biens sont retournés dans leur état d’origine. La garantie de loyer sert d’assurance contre d’éventuels dommages.

Fixez le bon prix de location

La bonne location est un jeu d’équilibre. Trop bas et vous n’optimiserez pas votre investissement, trop élevé et vous risquez d’avoir des mois de défaut de location ce qui nuirait à votre retour sur investissement. Une solution : déterminer les loyers requis pour des propriétés comparables dans des emplacements comparables et déterminer le bon prix de location sur cette base.

Vers qui se tourner pour la location immobilière ?

Devriez-vous consulter une agence immobilière ou un service de conciergerie ? Afin de trouver des locataires ou gérer vos locations, il est conseillé de contacter un professionnel sans hésitation. Les avantages sont nombreux : il facilite le processus, évite l’organisation de visites et vous apporte un accompagnement et une réelle expertise.

Et la gestion locative ? Ici aussi, une conciergerie peut prendre en charge toutes les tâches liées à votre investissement immobilier locatif : perception des loyers, intervention organisationnelle pour les réparations nécessaires, gestion, etc. C’est à vous de décider si vous souhaitez vous offrir ce confort.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Formation en immobilier : Les clés de l’immobilier par Sébastien Feuchot

Les clés de l'immobilier

Formation en immobilier la plus complète de France. 60 h de vidéos, des centaines d’outils et de documents et de nombreux Bonus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *