Comment devenir rentier immobilier avec Sebastien Feuchot

Comment devenir rentier en immobilier ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Contrairement à ce que la majorité des Français pensent, tout le monde peut devenir rentier immobilier. On peut faire des investissement à plus de 10% de rentabilité et qui rapportent du cash flow dès le premier mois. On peut aussi faire des grosses plus-values immobilières à court terme. On peut donc faire des investissements rentable maintenant et pas dans 25 ans !

Et il n’y a pas besoin d’avoir un gros salaire ou un gros apport. Mais il faut bien entendu il faut avoir les bonnes connaissances et La Bonne méthode. Découvre les X erreurs à ne pas faire si tu aussi tu veux devenir Libre et Indépendant, avoir plus de temps et gagner plus d’argent.

ERREUR N°1 : ÉCOUTER SON ENTOURAGE

En France 100% des personnes ont un avis sur l’immobilier. Mais la rentabilité moyenne des investisseurs immobiliers de France est de 5,5%… Ce qui veut dire pas de cashflow avant d’avoir fini de rembourser le crédit du bien.

Donc forcément si tu écoutes les conseils des gens qui n’ont pas de résultats alors tu n’auras pas de résultats. La première chose à faire est donc de te former dans l’immobilier avec ceux qui ont déjà eu les résultats que tu veux obtenir.

ERREUR N°2 : ACHETER SA RÉSIDENCE PRINCIPALE EN PREMIER

L’une des clés de la réussite pour devenir rentier immobilier est la suivante : À moins d’avoir un très gros salaire, acheter en premier sa résidence principale est souvent un choix qui t’empêchera d’investir ensuite et d’enchaîner les investissements.

En effet, un investisseur aguerri sait qu’il faut toujours investir en priorité dans les actifs, c’est à dire dans les choses qui vont te rapporter de l’argent.

“Si vous ne gagnez pas d’argent pendant que vous dormez, alors vous travaillerez toute votre vie” Warren Buffet. La deuxième chose à faire est donc de faire travailler l’argent pour toi au lieu de travailler pour l’argent.

ERREUR N°3 : PENSER DEVENIR RENTIER GRaCE À YOUTUBE

Beaucoup passent des centaines d’heures sur Internet pour acquérir des connaissances en immobilier avant de se lancer dans un projet. Mais quel site est fiable, quel formateur est fiable, quelle stratégie est le plus adapté à ta situation et tes objectifs (location courte durée, longue durée, immeubles de rapport, garages, colocation…)

Est-ce que les informations sont encore d’actualité sachant que tout change très vite en immobilier. Est-ce que les choses sont expliqués de manière complète et détaillée. Est-ce que les conseils sont testés et approuvés? 

Au final ces gens perdent énormément de temps et font des erreurs comme 99% des français en immobilier et ces erreurs coûtent en principe des milliers d’euros

La troisième chose à faire est donc de se former avec une méthode complète, détaillée, adaptable, testée et approuvée afin de faire des projets maîtrisés, adaptés, très rentables et sécurisés.

ERREUR N°4 : PENSER QUE LES BANQUES NE PRÊTENT QU’AUX RICHES

La aussi c’est ce qu’on entend la majeur partie du temps. “Ma banque ne veut pas me prêter”, “Les banques ne prêtent pas au dessus de 33% de taux d’endettement”, “Il faut un apport pour investir”, “on ne peut pas enchaîner les projet si on a un petit salaire”…

Et pourtant on connaît tous ou on a tous entendu parler de gens, qui avec un “petit” salaire ont réussi à enchaîner les projets immobiliers et sont aujourd’hui à la tête d’un gros patrimoine qui leur permet de vivre de rentes passives. La aussi c’est une histoire de connaissances et de méthode.

Il y a 4 piliers à maîtriser et appliquer pour pouvoir convaincre un banquier de financer un projet:

1 : Le scoring bancaire : stabilité de l’emploi, salaire, stabilité du salaire, épargne disponible, épargne mensuel, taux d’endettement, crédit en cours, impôts sur le revenu, reste à vivre, âge, état de santé, gestion du compte, historique bancaire…)

2 : Avoir un projet rentable et sécurisé : Acheter moins cher que le prix du marché, acheter sur un secteur en développement, avoir une étude de marché complète sur les prix de vente, les prix de location, la demande locative, avoir un tableau de cashflow détaillée sur 25 ans, avoir du cashflow positif, avoir des solutions pour chaque imprévu, avoir une assurance loyers impayés, signer les bon contrats…

3 : Préparer un dossier en béton : Un banquier n’est pas investisseur immobilier. Il va donc falloir préparer un dossier clair et complet pour lui prouver que notre projet est rentable et sécurisés et que nous avons tout étudié et prévu.

4 : Le rendez-vous : Il va falloir le convaincre. Il va falloir gagner sa confiance en nous et en notre projet. Il va aussi falloir négocier les bonnes conditions (durée du prêt, avec ou sans apport, assurance du prêt, différé de remboursement, taux variable ou fixe ou capé, pénalités de remboursement anticipé, rachat de crédit…)

Donc tu vois le taux d’endettement à 33% n’est qu’un critère sur environ 40 que va regarder le banquier. Savoir comment exploiter au maximum l’effet de levier bancaire est primordial pour pouvoir enchainer les investissements et devenir rentier immobilier.

Ma conclusion pour devenir rentier immobilier

Pour devenir rentier il faut simplement avoir un stratégie adaptée à ta situation et à tes objectifs. Une méthode complète et détaillée pour gagner du temps et éviter les erreurs que font 99% des gens en immobilier. Il faut aussi avoir les connaissances pour optimiser chaque étape d’un investissement. Comme par exemple : 

  • L’étude de marché
  • Trouver et créer des bonnes affaires
  • Choisir le bon bien, 
  • Savoir bien négocier
  • Sécuriser son projet d’un point de vue juridique et comptables
  • Obtenir le meilleur financement
  • Optimiser le potentiel d’un bien
  • Optimiser la fiscalité pour payer un minimum voire pas du tout d’impôts
  • Louer au meilleur prix et dans les meilleurs délais, la gestion locative
  • Arbitrer son patrimoine
  • revendre un bien…
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Formation en immobilier : Les clés de l’immobilier par Sébastien Feuchot

Les clés de l'immobilier

Formation en immobilier la plus complète de France. 60 h de vidéos, des centaines d’outils et de documents et de nombreux Bonus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *